Entrée du Grand Canal, Venise - détail, Musée des Beaux-Arts, Houston, huile sur toile, peinture de canaletto, artiste vénitien de peinture de paysages urbains, italie

Canaletto, Giovanni Antonio Canal – Venise 1697, Venise 1768

Canaletto se forme dans l’atelier de son père, où il collabore à la création de scénographies théâtrales. Bientôt, cependant, il commence à peindre les paysages urbains, principalement de Venise, en devenant un des représentants les plus importants du védutisme. Ses œuvres sont caractérisées par une perspective rigoureuse et un cadre lumineux dans lequel les contrastes de clair-obscur marquent la succession des plans. Et les nombreuses petites figures, rassemblées pour une fête ou un événement spécial, animent la composition et donnent une idée de la grandeur des ensembles architecturaux, composites ou imaginaires.

En Angleterre

Avec ses vues, Canaletto obtient bientôt un succès considérable, particulièrement parmi les Anglais. En conséquence, il se déplace en Angleterre pendant environ une décennie, de 1746 à 1755. Le consul Joseph Smith le présente aux collectionneurs intéressés par les vues de Venise, à la recherche d’un souvenir du Grand Tour qui était à la mode au cours du siècle. En Angleterre également il représente la campagne et de nombreuses vues sur Londres, Oxford, Cambridge et Windsor. Toutes ses œuvres sont achevées avec la même minutie et le même sens de l’espace et de la lumière des vues vénitiennes.

L’atelier

Devenu célèbre et reconnu comme un des plus grands artistes de la Vénétie du XVIIIème siècle, Canaletto a rapidement pu obtenir la collaboration d’un atelier, comme en témoigne le nombre de ses œuvres. Quelques peintures, cependant, semblent plus personnels, telle que « La cour du tailleur de pierre« , considérée comme l’un de ses travaux les plus heureux (Londres, National Gallery).

Quelques œuvres de Canaletto

Pin It on Pinterest

Shares
Share This