théâtre olympique

Villa Godi Malinverni

Villa Foscari la Malcontenta

Pont couvert Bassano

Villa Emo à Fanzolo

Villa Capra La Rotonda

Villa Angarano

Accueil » Le Nord-Est de l’Italie excursion à thème » La Vénétie république de Saint Marc » Andrea Palladio oeuvres, villas, palais palladiens

Andrea Palladio oeuvres, villas, palais palladiens

Andrea Palladio Vicenza, villas and palaces in vicenza and veneto region.Né à Padoue en 1508, en 1524 Andrea di Pietro della Gondola se déplace à Vicence pour y resté. Ici, le noble Giangiorgio Trissino  vient à sa connaissance, le prend sous sa protection et lui permet pas seulement d’améliorer son bagage culturel et intellectuel, mais aussi sa technique artistique en étudiant les classiques et en visitant Rome plusieur fois. Giangiorgio Trissino lui donne le surnom de Palladio, inspiré par Pallade Athéna, la déesse de la connaissance.

Les théories de Vitruve

Palladio devient un défenseur de l’école architecturale de la pensée vitruvienne fondée sur «firmitas » (solidité), « utilitas » (fonctionnalité) et « venustas » (beauté) et collabore avec Daniel Barbaro pour la traduction et la publication de la première édition critique du traité « Les Dix Livres d’architecture » de Vitruve écrit entre 35 et 25 avant JC. En 1570, il publie « Les Quatre Livres de l’architecture», un ouvrage qui contient les projets de ses quarante an de carrière.

Andrea Palladio et ses oeuvres

Palladio est d’abord un architecte de Palais qui lui donne l’occasion de prouver sa connaissance de l’artisanat et du style. La plupart des palais sont situés à Vicence où leurs nobles façades enrichissent les rues de la ville. On trouve d’autres exemples, comme le « Palazzo Antonini » à Udine et le « Palazzo Dalla Torre » à Vérone. Et on ne peut pas oublier certains travaux publics qu’il a fait!!!

Il meurt en 1580, à l’âge de 72 ans, lors de l’inspection au chantier de construction de la chapelle de Villa Barbaro à Maser.

L’Unesco

Vicence, comme l’UNESCO a décrété, est universellement reconnue comme la ville de Palladio en inscrivant 23 monuments du centre historique et 16 villas de sa province dans la Liste du patrimoine mondial, tous attribués au génie de l’architecture: Andrea Palladio.

Andrea Palladio, l’architecte le plus influent de ces 500 dernières années, a également été reconnu comme le père de l’architecture américaine du Congrès des États-Unis par la Résolution n ° 259/2010, pour l’influence décisive de son style.

Palladio à Venise

Andrea Palladio visite Venise pour la première fois en 1548, à l’âge de 40 ans. Il était alors l’architecte provincial de succès qui travailler sur le territoire continental de la Sérénissime. Mais pendant les trente dernières années de sa vie (il meurt en 1580) il consacre ses efforts à promouvoir et à appliquer ses idées classiques à Venise.

La bureaucratie vénitienne

Pour dix ans, il subit une série de défaites. En fait, sa lutte pour briser la bureaucratie vénitienne étroitement liée restait toujours sans succès. Un système qui contrôlait les principales commissions d’architecture. Ils ont rejeté ses projets pour la construction du pont de Rialto. Ainsi que sa demande de devenir l’architecte des importants magasins du sel. En fait, c’était le riche monopole qui contrôlait le commerce du sel de Venise. Donc une branche qui était également responsable de l’entretien du Palais Ducal.

Daniel et Marcantonio Barbaro

Palladio a fait face à l’opposition des membres du Sénat alliés contre son langage d’architecture « romaine ». Assurément, il ne pouvait pas y arriver sans l’aide de quelque politicien (une histoire qui se répète). Donc, les frères Daniel et Marcantonio Barbaro garantissent pour lui. Ils étaient deux nobles vénitiens érudits et influents. C’est leur soutien décisif qui a permis à Palladio d’obtenir son premier projet dans la ville lagunaire.

Le Patriarche de Venise

Les frères Barbaro étaient ses garants dans le contrat de 1558 avec le patriarche de Venise. Il charge Andrea Palladio de concevoir et de superviser la construction d’une nouvelle façade pour l’église de San Pietro di Castello. À cette époque-là, la vénérable cathédrale de la Sérénissime. Lorsque certains membres du Sénat n’étaient pas encore convaincus des mérites du classicisme de Palladio. Mais la conception de la façade de San Pietro a été accueillie avec enthousiasme. En fait, ce succès ouvre la porte à d’autres commissions prestigieuses. Celles-ci comprenaient le grand couvent de la Carità avec son admirable cloître. Ainsi que la façade de l’église de San Francesco della Vigna.

San Giorgio Maggiore

Cependant, le pas décisif pour Andrea Palladio fut son travail au complexe monastique de San Giorgio Maggiore. Ici, l’Ordre bénédictin donne à Palladio l’occasion de redessiner le réfectoire que le Maître transforme en une structure magnifique. Et aussi pour concevoir et superviser la construction de son premier bâtiment sacré à Venise. C’était la basilique de San Giorgio Maggiore. Un projet avec lequel Palladio reste impliqué en tant que superviseur et plus tard en tant que consultant jusqu’à sa mort.

Palladio en dehors de Venise

En 1570, Palladio était au sommet de sa carrière. En fait, ils sollicitent son travail de consultant non seulement à Venise, mais aussi dans d’autres états italiens. Y compris le duché de Savoie, et même à la cour des Habsbourg à Vienne. Lorsqu’il devient l’architecte officiel de la République. Cependant, Venise lui commande de concevoir son chef-d’œuvre, l’église votive du Redentore sur l’île de la Giudecca. C’était le résultat du voeu fait par le Doge Mocenigo. Construire une église pour commémorer la fin d’une épidémie de peste qui avait décimé la population vénitienne entre 1576 et 1577.

L’église du Rédempteur

L’église du Rédempteur est l’œuvre la plus remarquable de Palladio. Sûrement pour son plan processionnel unique et son intérieur scénographique avec un large escalier qui mène à l’accès. En fait, le Maître le conçoit pour favoriser le progrès solennel de la procession annuelle. Un évènement qui continue jusqu’à nos jours le troisième dimanche de juillet. En traversant le large canal de la Giudecca du Zattere par un pont de bateaux installé pour l’occasion.

Le tempietto Barbaro

La forte amitié avec les frères Barbaro a continué même après la mort de Daniel. En fait, Marcantonio Barbaro donne à Palladio l’opportunité de créer son dernier chef-d’œuvre sacré, le Tempietto. Conçue comme la chapelle de la famille Barbaro sur le terrain de sa villa à Maser. Palladio l’a construit en suivant le plan central de villa Barbaro. Et on s’aperçoit comment il reflét avec soin son admiration pour le célèbre Panthéon de Rome.

Son lexique de l’architecture

Après sa mort, l’influence de Palladio a continué de croître à Venise et à l’étranger. Son célèbre traité, « Les Quatre Livres de l’architecture » publié à Venise en 1570, a certainement contribué à répandre sa renommée. Surtout, un traité avec d’excellents dessins et un texte concis de valeur didactique claire. Avant même son arrivée à Venise, Palladio avait des concepts précis qui faisaient partie de son lexique architectural. En fait, ils ont trouvé une expression concrète dans le remarquable cycle de bâtiments qu’il a créé à Venise. Peut-être le corps le plus influent du travail ecclésiastique dans le monde occidental.

Les Quatre Livres de l'architecture
En 1570, Andrea Palladio publie « Les Quatre Livres de l’architecture« , un traité en quatre volumes, qui représente la publication illustrée la plus précieuse de l’architecture de cette époque.

Le premier livre de « Les Quatre Livres de l’architecture » décrit les idées de Andrea Palladio au sujet de pureté et de simplicité de l’architecture classique en traitant le choix des matériaux, les techniques de construction et les formes architecturales des ordres dans toutes leurs parties.

Le deuxième livre contient des dessins de villas, de palais et de bâtiments construits par Andrea Palladio. Ces représentations divergent souvent de l’édifice construit pour un processus d’idéalisation et d’adaptation à la maturité de Andrea Palladio.

Le troisième livre décrit la façon de construire les routes, les ponts, les places et les églises.

Le quatrième livre contient les remarques d’un grand nombre de bâtiments historiques.

Les Villas de Palladio
Villa La Rotonda
villa la rotonda almerigo capra by andrea palladio located in Vicenza, recognized as a UNESCO World Heritage Site

villa la Rotonda

Le temple du cardinal Paolo Almerico

Commencée par Palladio en 1550, cette villa a été complété par Vincenzo Scamozzi au début du 17ème siècle. Elle consiste en un cube rigoureusement géométrique avec des pronaos identiques sur les quatre côtés. Les magnifiques cheminées dans les quatre chambres d’angle ont été décorées par Ridolfi, tandis que la ronde salle centrale a été décoré par Maganza, Dorigny et Aviani . « La Rotonda » est considérée comme la villa qui représente Palladio. Monument inclus dans la Liste du patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Villa Barbaro
Villa Barbaro Volpi by andrea palladio, with frescoes by paolo veronese, a unesco heritage site

Villa Barbaro Volpi

Une ferme à Maser

Villa Barbaro a été construite par Andrea Palladio pour les frères Barbaro: Daniele, patriarche d’Aquilée, et Marcantonio, ambassadeur de la République de Venise. Pour la première fois la maison seigneuriale et les barchesse ont été alignées pour faire une unité architecturale compacte. À Maser, ce phénomène est probablement relié avec un emplacement particulier de la villa sur les pentes d’une colline: la disposition linéaire garantie une plus grande visibilité de la route ci-dessous, autrement l’irrégularité du terrain aurait nécessité d’un terrassement avec les barchesse disposées selon les niveaux de la pente en augmentant considérablement le prix. L’intérieur a été décoré avec un magnifique cycle de fresques de Paolo Veronese, considéré comme l’un des plus extraordinaires cycles de fresques du Cinquecento vénitien. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Cornaro
Villa Cornaro in Piombino Dese by palladio, on two floors with double portico-loggia.

Villa Cornaro

La villa palladienne à deux étages

La villa a été construite à Piombino Dese pour le puissant patricien vénitien Giorgio Cornaro. Villa Cornaro est plus une résidence de campagne d’une villa: elle est isolée du domaine agricole et de ses dépendances, tandis que sa position prééminente le long de la rue publique souligne son caractère ambivalent. D’ailleurs, les cheminées présentes dans toutes les chambres prouvent que sa demeure ne se limitait pas à l’été. La villa est sur deux étages, avec double portique. Important est l’harmonie des espaces intérieurs de la villa, où la somme des dimensions des différentes salles a été retenue «la plus parfaite » de l’architecture de la Renaissance. Les fresques des salles visitées représentent des scènes de l’Ancien Testament. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa La Malcontenta
Villa Foscari La Malcontenta was executed for the brothers Nicolò and Alvise Foscari about the end of the 1550s.

Villa Foscari La Malcontenta

Le long du canal de la Brenta

Cette villa a été construite pour les frères Nicolò et Alvise Foscari vers la fin du 1550. La villa s’élève sur une surface isolée sans auqun annexe agricole, pas loin de la lagune de Venise, le long du canal de la Brenta. Plus qu’une « villa-ferme », elle se présente comme une villa suburbana, qui peut être atteinte rapidement par bateau du centre de Venise. La famille Foscari était une des plus puissantes de la ville, et donc leur résidence a un caractère majestueux, presque royal, inconnu dans d’autres villas de Palladio; un caractère auquel les décorations intérieures de Battista Franco et Gian Battista Zelotti contribuent. Des études récentes ont permis de découvrir une commission des frères Foscari faite à Palladio pour les dessins d’un autel dans l’église de San Pantalon, qui documente donc une relation professionnelle antérieure à la réalisation de la villa. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Villa Piovene Porto Godi
Villa Piovene Porto Godi

Villa Piovene Porto Godi

Entre la plaine et les Préalpes

Le projet de cette Villa est attribué à Andrea Palladio, mais le pronaos a été construit en 1587 après sa mort. Les deux portiques doriques, son entrée pittoresque, les escaliers monumentaux en pente douce qui menent à la villa et la double volée de marches menant au pronaos sont tous des adjonctions du 18eme siècle par F. Muttoni. Le grand parc néoclassique derrière la chapelle du 15ème siècle de Saint Gerolamo a été conçu par l’architecte Antonio Piovene. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Pojana
Villa Pojana by andrea palladio, world heritage. Excursion with professional guide

Villa Pojana

Une façade créative

La villa avec son aspect insolite a été conçu par Andrea Palladio, mais la construction effective n’a pas tout à fait suivi le projet orignal. La partie centrale a été achevée en 1566, tandis que l’aile gauche a été ajoutée au 18ème siècle. Les statues de Jupiter et de Neptune sur les côtés de l’escalier centrale sont de G. Albanese (1568). Les fresques à l’intérieur du 16ème siècle sont de B. India et A. Canera, et les stucs de B. Ridolfi. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Serego
Villa Sarego by Andrea Palladio, Valpolicella Verona

Villa Sarego Valpolicella

Le paysage de la Valpolicella

La Villa Serego à Santa Sofia, isolée à l’extrême ouest de la région de Palladio, est l’une des dernières constructions de l’architecte et représente un événement architectural exceptionnel. Contrairement au type de villa palladienne, généralement un organisme fortement hiérarchisé dominé par la «masse» de la maison seigneuriale, ici Palladio a préféré d’articuler l’espace autour du grand «vide» de la cour centrale, probablement en prenant ses propres reconstructions de la villa romaine antique comme modèle. Au lieu des briques, les grandes colonnes ioniques ont été réalisées avec des blocs de pierre calcaire, juste ébauchés et assemblés un sur l’autre pour créer des piliers irréguliers: le type de matériau utilisé (qui vient des carrières pas loin appartenant à la famille Sarego) et les dimensions gigantesques des colonnes contribuent à générer une sensation de puissance qui n’a jamais été atteint dans d’autres villas.

Villa Trissino Trettenero
Villa Trissino Trettenero by palladio, located in Vicenza a unesco world heritage.

Villa Trissino Trettenero

Isolée aux portes de Vicence

Cette villa a été reconstruite en 1537 par Gian Giorgio Trissino (mentor d’Andrea Palladio) sur le pré-existant château Badoer. Un érudit et auteur de « Italia Liberata dai Goti », Trissino était aussi un architecte de talent. La façade gracieuse, avec des tours sur les quatre côtés, est une version du projet de Raphaël: Villa Madama à Rome. Les pilastres qui séparent les arcades du rez de chaussée sont dupliqués au premier étage entre les fenêtres rectangulaires surmontées de fronton. À l’intérieur il ne reste aucune trace des peintures de G. Pisani, A. Badile et A. Maganza. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Zeno
Villa Zeno by Palladio, Sightseeing in Italy, day tour, excursion in Veneto region.

Villa Zeno

La villa la plus à l’est

La datation du projet pour la Villa Zeno à Cessalto – l’une des moins connues et certainement la plus orientale (géographiquement parlant) des villas de Palladio – est incertaine. Des récentes hypothèses ont fixé la date de 1554, ce qui veut dire juste après l’acquisition de Marco Zeno de la succession de Cessalto, une datation tout à fait compatible avec ses affinités évidentes avec d’autres villas de la même période, comme Saraceno et Caldogno. Certainement un projet autographié, la villa a été publié dans les « Quattro Libri » avec les barchesses à angle droit, qui n’étaient pas encore réalisées jusqu’à la première décennie du dix-septième siècle.

Villa Angarano
Villa Angarano harmomiously framed by two fine doric porticos, Palladio's works, and a chapel on the right side

Villa Angarano

La villa de style baroque

Cette villa du 17ème siècle a été évidemment construite dans le style favori par l’architecte B. Longhena. La section centrale est d’intérêt particulier, avec des fenêtres arquées reliées par une balustrade et séparées par des pilastres. La fonctionnalité du tympan courbé décoré de statues est un peu insolite. La villa est harmonieusement encadrée par deux beaux portiques doriques, les œuvres de Palladio, et une chapelle sur le côté droit. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Caldogno
Villa Caldogno près de Vicence, oeuvre de Palladio et incluse dans la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Villa Caldogno

Grandes arcades aux cadres rustiques

Cette villa a été construite en 1570 pour Angelo Caldogno par Andrea Palladio. La façade est très harmonieuse avec ses trois ouvertures voûtées encadrées par des grosses pierres et l’intéressant éscalier menant à la loggia. Le tympan donne plus d’emphase au cadre rustique des grands arcs en contraste avec la façade lisse et lumineuse. À l’intérieur de belles fresques de Fasolo, GB Zelotti, A. Maganza et G. Carpioni . Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Emo
Villa Emo was built, most probably, during the years 1557-1560, when Palladio was accepted by the big aristocratic venetian families

Villa Emo

L’architecture et les fresques

Villa Emo a été construite, le plus probablement, au cours des années 1557-1560, quand Palladio a été accepté par les grandes familles aristocratiques vénitiennes, surtout après les expériences de Villa Barbaro à Maser et de Villa Badoer à Fratta, avec laquelle Villa Emo partage la planification générale. Le client est Leonardo Emo, l’homme qui a épousé Cornelia Grimani en 1565, la nièce de Francesco Badoer, propriétaire de Villa Badoer à Fratta Polesine. Les intérieurs de l’étage noble sont décorés de fresques par Battista Zelotti, déjà partenaire et collaborateur du Véronèse. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Gazzotti
Villa Gazzotti Marcello Curti by andrea palladio in the province of vicenza, listed in the unesco world heritage.

Villa Gazzotti Marcello Curti

La proportion et l’harmonie

Villa Gazzotti Marcello Curti, sans doute conçue par Andrea Palladio, cette villa était peut-être l’une de ses premières œuvres. La façade est harmonieusement proportionnée, les trois belles arcades étant son point focal. La construction date entre 1540 et 1545. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Pisani Bonetti
Villa Pisani Bonetti in Bagnolo di Lonigo by andrea palladio, wold heritage.

Villa Pisani Bonetti

Une résidence et une ferme

Avec la Villa de la famille Pisani commence le chapitre XIV du deuxiéme livre que Palladio consacre à «Villas de certains nobles Vénitiens ». Probablement elle a été construite vers 1541 et 1542. Notamment elle représente le mariage entre l’arc de triomphe classique et les tours de type médiéval, symbole de l’autorité féodale des nobles comtes de Bagnolo. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Porto Thiene
Villa Porto Thiene by Andrea Palladio, in the province of Vicenza listed in unesco world heritage.

Villa Porto Thiene

Les dix colonnes en briques

Les extraordinaires dix colonnes en brique qui dominent la grande cour du domaine du 15éme siécle de la famille Porto à Molina marquent la première étape d’un projet grandiose dont Andrea Palladio avait conçu pour le compte Iseppo (Giuseppe) Porto: le nom du patron est inscrit sur la plinthe de la splendide base des colonnes en pierre, à côté de la date 1572. Le riche protagoniste de l’une des familles les plus importantes de Vicence, et beau-frère des deux Adriano et Marcantonio Thiene (patrons du palais homonyme de Palladio), Iseppo Porto était déjà propriétaire d’un grandiose palais à Vicence que Palladio lui avait conçu plus de vingt ans plus tôt. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Thiene
Villa Thiene

Villa Thiene

Quelques nouvelles de Giulio Romano

La Villa Thiene à Quinto, comme le palais de la famille à Vicence, a probablement été construite pour Marcantonio et Adriano Thiene selon un projet de Giulio Romano puis modifié par le directeur des travaux de construction, Palladio. Donnant sur la rivière Tesina, elle est située au centre des deux grands domaines agricoles de la famille Thiene. Le projet a proposé une solution tout à fait différente de celle des autres villas palladiennes. Un travail de Andrea Palladio qui est resté inachevé. Les fresques à l’interieur sont de Giovanni De Mio et peut-être de Bernardino Inde. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Valmarana Bressan
Villa Valmarana Bressan by Palladio in the province of Vicenza listed on unesco world heritage.

Villa Valmarana Bressan

L’influence de l’antiquité

Cette villa se présente entourée d’un vaste parc. Une façade exceptionnellement étendue avec la seule ouverture de la « serliana » au centre, une caractéristique unique, suggére l’attribution à Andrea Palladio. Des fresques du 18ème siècle se trouvent dans le hall spacieux. Une excellente frise par C. Pasqualotto tout autour de la partie supérieure de la salle centrale, et dans l’une des chambres ont été récemment découvertes des peintures du 16ème siècle. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Badoer
Villa Badoer by Palladio

Villa Badoer

Le Polesine et la vallée du Pô

Villa Badoer a été construite vers 1554 par Andrea Palladio pour le noble vénitien Francesco Badoer. Elle se trouvait à la frontière méridionale des territoires de la République de Venise, dans la région plate et brumeuse du Polesine. La villa s’élève sur le lieu d’un ancien château médiéval. Palladio a uni le manoir majestueux aux deux barchesse en demi-cercles qui cachent les écuries et d’autres annexes agricoles. Le manoir s’élève sur un haut basement, et rappelle d’illustres précédents comme la Villa Médicis à Poggio a Caiano de Giuliano da Sangallo, et la Villa dei Vescovi de Falconetto située à Luvigliano, pas loin au pied des collines Euganéennes. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Da Porto Rigo
Villa Chiericati Da Porto Rigo by andrea palladio in the area of Vicenza, town in UNESCO World Heritage list.

Villa Chiericati Da Porto Rigo

La pureté et l’élégance

Villa Chiericati Da Porto Rigo, construite dans la seconde moitié du 16ème siècle, le plan architectural de cette villa est l’un des préférés de Palladio. Elle est bien équilibrée et le pronaos avec ses grandes colonnes qui soutiennent le tympan triangulaire est d’une élégance remarquable. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Forni Cerato
Villa Forni Cerato by andrea palladio, in the province of vicenza, town in unesco word heritage list.

Villa Forni Cerato

Un chef-d’œuvre inhabité

Cette villa est l’une des premières œuvres de Palladio, construite entre 1540 et 1545. La section du milieu a une rampe étroite d’escaliers menant à une « serliana » où l’ouverture se distingue fortement sur la surface du mur. Au-dessus des ouvertures rectangulaires, des bas-reliefs de divinités de rivière sont sans doute les œuvres d’un sculpteur influencé par A. Vittoria. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Godi Malinverni
Villa Godi Malinverni

Villa Godi Malinverni

Sur la colline avec vue sur la plaine

Celle-ci est la première villa de campagne conçue par Andrea Palladio entre 1540 et 1542: L’élément central du bâtiment est exceptionnellement encastré entre les deux ailes massives. D’un intérêt particulier est la riche décoration de l’ensemble du premier étage « piano nobile » et l’une des chambres au rez de chaussée. Le hall principal et la Chambre de Vénus ont des fresques de GB Zelotti qui était assisté par de nombreux autres artistes. Cependant, la salle des Arts et le rez de chaussée ont été décorés par Zelotti lui-même, la Chambre des Muses par Battista del Moro, et de nombreuses fresques de l’aile droite ont été attribués à G. Padovano. Le parc est très beau. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Pisani à Montagnana
Villa Pisani in Montagnana by andrea palladio, unesco world heritage

Villa Pisani Montagnana

La Renaissance et le Moyen Âge

En 1552, Palladio réalise un bâtiment pour son ami Francesco Pisani aux alentours du bourg médiéval de Montagnana. Pisani, puissant et influent patricien vénitien, était le patron et ami des artistes de Paolo Veronese à Giambattista Maganza, d’Alessandro Vittoria à Palladio. Ces deux derniers étaient conjointement impliqués dans la construction et la décoration de sa villa. Le bâtiment était certainement en construction en Septembre 1553 et les travaux étaient complétés en 1555, y compris les décorations sculpturales. Pour la première fois un portique à deux étages de colonnes engagées et une loggia de deux étages couronnée par un fronton apparaissent dans une villa. L’ensemble du bâtiment est encerclé par une frise dorique ininterrompue et élégante avec des représantations en stuc blanc.

Villa Saraceno
Villa Saraceno by andrea palladio, unesco world heritage site, restored by the landmark trust

Villa Saraceno

Propriété du Landmark Trust

À la fin des années 1540 Andrea Palladio a été appelé par Biagio Saraceno pour redessiner une ferme agricole existante à Finale di Agugliaro qui appartenait depuis longtemps à la propriété de sa famille. Peut-être que le projet original de Palladio prévoyait la rénovation complète du complexe: dans le « Quattro Libri » Palladio montre le bâtiment entre deux grandes barchesse rectangulaires. Toutefois, une telle restructuration n’a jamais été effectuée, et l’intervention de Palladio restait au manoir seigneurial: sur le côté droit de la basse-cour les bâtiments sont encore aujourd’hui du 15éme siécle, tandis que la barchessa a été construite au début du XIXe siècle. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Trissino di Sarego
Villa Trissino Meledo di Sarego by andrea palladio, unesco world heritage

Villa Trissino Meledo di Sarego

Une villa aristocratique inachevée

Villa Trissino Meledo di Serego, ce petit bâtiment est seulement une partie du majestueux complexe conçu par Andrea Palladio pour la famille Trissino. Le projet dans « Les Quatre Livres de l’architecture » trouve l’habitation sur le sommet d’une colline, et montre quatre façades et plusieurs portiques. Près de la villa, on trouve la maison gothique d’origine. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa Valmarana Zen
Villa Valmarana Scagnolari Zen by Palladio, located in the province of Vicenza.

Villa Valmarana Scagnolari Zen

Après la destruction des guerres

Gravement endommagée par les bombardements aériens, cette villa a été entiérement restaurée. Les travaux ont commencé sur les dessins de Andrea Palladio tel que reproduites dans ses Quatres Livres d’Architecture de 1570, mais les changements arbitraires au cours de la reconstruction ont complètement modifié le projet original. La Villa aurait dû avoir un portique et une loggia dans la partie centrale liés par des tours en forme d’ailes. D’intérêt remarquables sont la chapelle construite en 1615, les statues et les portails en fer forgé. Monument inclus dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les Palais de Palladio
Casa Cogollo
Casa Cogollo by Andrea Palladio, palace in the historical center of Vicenza listed in unesco world heritage.

Casa Cogollo

La maison de Palladio

Considérée comme la maison de Palladio pour ses modestes dimensions par rapport aux constructions monumentales de la ville, en réalité, c’est une restauration importante de la maison du notaire Cogollo, confiée au célèbre architecte.

Palais Barbaran da Porto
Barbaran Da Porto palace by andrea palladio, in the historical center of vicenza.

Palais Barbaran Da Porto

Le comte Barbarano

Voulu par le comte Montano Barbarano, dans ce palais se trouve, depuis 1997, le centre international pour les études d’architecture dédié à Andrea Palladio qui a conçu la construction. La façade se prèsente en double ordre ionique et corinthienne. Les salles à l’intérieur et le salon ont des stucs finement décorés.

Palais Civena Trissino
Civena Trissino palace by andrea palladio, historical centre of Vicenza, to visit by walking tour

Palais Civena Trissino

Maison de retraite

Le Palais a été conçu par Palladio,  et aujourd’hui c’est une partie intégrante de la maison de retraite Eretenia aprés un important élargissement du 1801. Le bâtiment a été rénové après la guerre, atteint par des lourds bombardements.

Palais Pojana
Pojana palace by Andrea Palladio, located in the historical center of Vicenza. City tour with Sightseeing in Italy

Palais Pojana

Le long de la rue principale

Situé aux numéros 90/94 du Corso Palladio, le palais a été construit pour réunir, à travers une arche encore visible, une autre maison de Vincenzo Pojana. Le dessin signé est conservé à l’Institut royal des architectes britanniques à Londres.

Palais Da Schio
Schio palace Vicenza by Palladio, Italy

Palais Da Schio Vicence

Un long travail

Palladio a conçu pour Bernardo da Schio la façade de ce palais, mais il suivait les travaux rarement parce qu’il avait engagé d’autres chantiers de construction à Venise. Le maçon sans indications a cessé les travaux qui ont été achevés en 1574-1575.

Valmarana Braga Rosa
Valmarana Braga Rosa palace by Andrea Palladio in the historical center of Vicenza. Walking tour, city tour, day tour by sightseeing in Italy

Palais Valmarana Braga Rosa

Les bienfaiteurs

Giovanni Alvise Valmarana avec Trissino et Chiericati, était l’un des plus grands bienfaiteurs de Palladio. Et l’architecte a conçu pour lui cette grande façade où l’ordre géant couvre l’ensemble du développement vertical du bâtiment.

Casa Garzadori Bortolan
Casa Garzadori Bortolan

Casa Garzadori Bortolan

Le palais inachevé

Le palais a été commandé à Palladio par Giambattista Garzadori dont la mort en 1567 effectivement annulait le contrat. L’attribution, également reconnu par l’UNESCO, est soutenu, notamment, par des témoignages datant 1564 quand au moins une partie a été quand même construite.

Palais Capra
Capra palace by andrea palladio in the historical center of vicenza. City tour with Sightseeing in Italy

Palais Capra

Le centre commercial

Du bâtiment, désormais incorporé dans un espace commercial, vous pouvez voir une arche surmontée d’un fronton sur quatre pilastres. La construction a été commandée à Palladio par GA Capra entre 1540 et 1545. Il a subi un grand changement dans le XVIIe siècle avec la construction du Palais Piovani qui a détruit la structure originale.

Palais Da Monte Migliorini
Da Monte Migliorni palace by palladio, located in the historical center of Vicenza. City tour with Sightseeing in Italy

Palais Da Monte Migliorni

Une autre oeuvre

Cette résidence de la famille Da Monte située en face du couvent dominicain de Santa Corona, est attribuée à Palladio et l’UNESCO a décidé de l’inclure, comme d’autres œuvres de l’architecte, dans la Liste du patrimoine mondial.

Palais Iseppo da Porto
Iseppo Da Porto palace by Andrea Palladio, city tour with Sightseeing in Italy.

Palais Iseppo Da Porto

Un palais pour un ami

Palladio conçue pour son ami Iseppo le Palais de la ville et la Villa Molina à Malo, mais les deux bâtiments ne seront jamais terminés. Il avait plus de chance ce palais qui prévoyait deux entrées à des résidences distinctes, et qui reste l’imposante façade divisée en trois sections.

Palais Thiene
Thiene palace by Andrea Palladio in the historical center of Vicenza. City tour, walking tour by Sightseeing in Italy.

Palais Thiene

Le palais des nobles

Ce que vous voyez aujourd’hui, semble être seulement une partie de l’imposante restauration fortement soutenue par les comtes Marcantonio et Adriano Thiene de leur palais du quinzième siècle. Pour le projet, attribué à Palladio, semble avoir travaillé aussi Giulio Romano.

Palais Antonini Udine
Antonini palace Udine, by palladio

Palais Antonini Udine

Résidence suburbaine en ville

Le Palais a été commandé par Floriano Antonini, jeune membre ambitieux de l’une des plus importantes familles de l’aristocratie d’Udine. Le bâtiment a été fortement modifié au cours des siècles. Palazzo Antonini est un bâtiment ambivalent: palais urbain avec une typologie de villa suburbaine.

Palais Chiericati
Chiericati Palace by andrea palladio in the historical center of vicenza. City tour with sightseeing in italy

Palais Chiericati

Le musée de la ville

Voici un nouveau projet pour la vision palladienne: un palais de ville et une villa suburbaine qui a été achevé à la moitié du XVIIéme siècle sur ce qui était le port fluvial de la ville. Depuis 1855, il abrite le Museo Civico de Vicence.

Palais Dalla Torre Vérone
Le palais à Vérone

Le seul travail d’Andrea Palladio dans la ville de Vérone, le Palais a été commandé par Giambattista Dalla Torre lié par des raports de parenté avec Valmarana et Marcantonio Thiene de Vicence.La connaissance de la consistance réelle du bâtiment est imparfaite, rendue encore plus difficile par un bombardement des Alliés en 1945

Palais Porto Breganze
Porto Breganze palace by Andrea Palladio in the historical center of Vicenza. City tour with Sightseeing in Italy

Palais Porto Breganze

Les colonnes géantes

Le palais de la Place Castello, il est évident que c’est un chantier de construction palladien terminé avant l’achèvement du projet. La vue de face est constituée de trois demi-colonnes corinthiennes géantes du sept prévues.

Thiene Bonin Longare
Thiene Bonin Longare palace by Andrea Palladio in the historical center of Vicenza. Walking tour by Sightseeing in Italy

Palais Thiene Bonin Longare

Oeuvre de Scamozzi

Le palais Thiene Bonin Longare fut achevé vers 1593 par Vincenzo Scamozzi sur un projet de Andrea Palladio, dont la paternité est largement reconnue. Aujourd’hui, il abrite, notamment, le siège de l’Association industrielle de Vicence.

Les travaux publics de Palladio
Théâtre olympique
Olympic theatre by andrea palladio in the historical center of vicenza. walking tour, city tour by Sightseeing in Italy

théâtre olympique

Le théâtre qu’on continue à utiliser

La dernière œuvre de Palladio est l’une de ses plus importantes. Commencé en 1580, peu avant sa mort, le théâtre a été effectivement achevé par son élève Scamozzi, sublime représentation en bois et stuc: des colonnes classiques, des statues, et une scène pleine de perspectives. Derrière la scène, encadrée par un arc de triomphe, cinq rues se retirent vers des angles différents. Contrairement à cette scène magnifique, la tribune est formée par de simples bancs en bois disposés en demicercle. Le théâtre olympique est considéré un des plus anciens d’Europe et comme l’un des meilleurs du monde, encore utilisé pour les spectacles.La dernière œuvre de Palladio est l’une de ses plus importantes. Commencé en 1580, peu avant sa mort, le théâtre a été effectivement achevé par son élève Scamozzi, sublime représentation en bois et stuc: des colonnes classiques, des statues, et une scène pleine de perspectives. Derrière la scène, encadrée par un arc de triomphe, cinq rues se retirent vers des angles différents. Contrairement à cette scène magnifique, la tribune est formée par de simples bancs en bois disposés en demicercle. Le théâtre olympique est considéré un des plus anciens d’Europe et comme l’un des meilleurs du monde, encore utilisé pour les spectacles.

Loge du Capitaine
Loggia del Capitaniato by Palladio in the historical center of Vicenza. Walking tour, day tour with professional guide by Sightseeing in Italy

Loge du Capitaine

Avec un immeuble du Moyen Âge

Résidence officielle du gouverneur vénitien, aujourd’hui c’est le siège de la Mairie. La mission de reconstruire le bâtiment médiéval existant a été attribué à Andrea Palladio après 20 ans du projet de la Basilique. la façade qui donne sur Contra ‘del Monte est une sorte d’arc de triomphe pérenne représentant la victoire remportée par les forces vénitiennes sur les Turcs pendant la bataille de Lépante en Octobre 1571.

Le Ponte Vecchio
The Ponte Vecchio by Andrea Palladio, along the Brenta river in Bassano del Grappa.

The Ponte Vecchio

Le pont en bois

Le Ponte Vecchio (vieux pont) ou Ponte degli Alpini (pont des Alpins) situé à Bassano del Grappa est le pont couvert en bois conçu par Andrea Palladio en 1569. Le pont a été détruit à plusieurs reprises au cours des siècles par les inondations de la Brenta, et, la dernière fois, pendant la deuxième guerre mondial; il a toujours été reconstruit selon la conception de Palladio. Ce pont est le symbol de la ville.

La chapelle Valmarana
Valmarana chapel Vicenza by Palladio, in the Santa Corona church

La chapelle Valmarana à Vicence

La chapelle dans l’église Santa Corona

Elle a été conçue par Palladio en 1576, peut-être après la mort d’Antonio Valmarana, dans la crypte de l’église S. Corona, une des églises artistiques les plus importantes où Palladio a été enterré avant que ses dépouilles, ou celles considérées comme telles, soient transférées dans la chapelle commémorative du cimetière. Dans les mêmes années Palladio conçoit les chapelles latérales de l’église du Redentore à Venise, en mettant dans l’ordre une série d’espaces sensiblement identiques à celles de la chapelle Valmarana.

Pont sur la rivière Tesina
Bridge over the River Tesina Palladio took as his model the bridge of Augustus and Tiberius built between 14 and 21 AD in Rimini

Pont de pierre sur la rivière Tesina

Le modèle d’un ancien pont

Le pont de pierre à trois arches qui traverse la rivière Tesina à Torri di Quartesolo, est probablement originaire d’une idée de Palladio vers 1569. La construction, cependant, est active de 1580, sous la supervision d’un collaborateur habituel de Palladio: Domenico Groppino. Palladio a pris comme modèle un travail de la période antique Romaine qu’il avait vu et apprécié à Rimini, et duquel dérivent les élégantes tabernacles placées contre les piliers: le pont de Auguste et de Tibère construit entre 14 et 21 AD. Ce pont sur la rivière Tesina, bien qu’il a été fortement modifié au cours des siècles, c’est le seul pont de pierre conçue par Palladio et utilisé jusqu’à nos jours.

La basilique palladienne
Basilica Palladiana by Andrea Palladio in the historical center of Vicenza. Walking tour, city tour with professional guide by Sightseeing in Italy

La basilique palladienne

Une structure de serliennes

La basilique palladienne sur la place des Seigneurs représente l’admission de Andrea Palladio dans l’élite des architectes de son temps. En 1546 sa conception d’une nouvelle structure d’un déjà imposant édifice était approuvée, prévalent sur celle des architectes bien réputés comme Romano, Sansovino et Sanmicheli. La basilique a subi différentes récupérations et restaurations des œuvres au cours des siècles jusqu’aux présentes années: de 2007 à 2009, exactement 60 ans après l’ impressionnante restauration suivant le bombardement désastreux pendant la deuxième Guerre mondiale.

Dôme et portail de la cathédrale
Dome of the Cathedral by Palladio in the historical center of Vicenza. Walking tour, day tour with professional guide by Sightseeing in Italy

Dôme de la cathédrale

Portal of the Cathedral by Palladio in the historical center of Vicenza. Walking tour, day tour with professional guide by Sightseeing in Italy

Portail de la cathédrale

La cathédrale de la ville de Vicence

Le dôme et le portail de la cathédrale de Vicence: le dôme a été conçu par Palladio vers 1565, presque vingt ans après le début des travaux de l’abside. Le portail du côté nord, un remplacement d’un gothique, voulu par Paolo Almerico propriétaire de Villa La Rotonda, a été inauguré en 1575 . La forme caractéristique d’une lanterne, abstraite et dépourvue de décoration, a été reproduite sur le sommet des coupoles de San Giorgio Maggiore à Venise, et cette forme est également présente dans certaines des reconstructions de Palladio de temples antiques centralement planifiés, tels que le mausolée de Romulus sur la Via Appia.

Loge dans le jardin Salvi
Loggia Valmarana by Andrea Palladio, in the historical center of Vicenza. Walking tour, day tour with professional guide by Sightseeing in Italy

Loge dans le jardin Valmarana Salvi

Le jardin près de la porte médiévale occidentale

La loge de six colonnes doriques surmontées d’un fronton triangulaire, située dans les jardins Salvi à Vicence, a été construite sur un projet très proche du style palladien, peut-être même par Palladio. De toute façon, en 1994 l’UNESCO a décidé d’attribuer cette œuvre à Andrea Palladio.

Palladio à Venise
Saint Rédempteur
Church Redentore Venice, work by Andrea Palladio conceived as a final station for the procession of the Redeemer's day, it is the votive temple wanted by the Senate after the plague of 1576.

Saint Rédempteur Venise

Conçu comme une station finale pour la procession de la fête du Rédempteur, c’est le temple votif voulu par le Sénat après la peste de 1576. La construction a été commencée par Palladio et complétée par Antonio Da Ponte en 1592. En été du 1575 Venise est frappée par une terrible épidémie de peste que dans deux ans fera 50.000 morts, presque un vénitien sur trois. En Septembre 1576, lorsque la peste semblait invincible contre les efforts de l’homme, le Sénat plaidait pour l’aide divine, le vote de construire une nouvelle église dédiée au Rédempteur. En mai 1577, la première pierre est posée en suivant le projet de Palladio. Le 20 Juillet de la même année, la fin de la peste est célébrée par une procession vers l’église à travers un pont de bateaux, en commençant une tradition qui se poursuit jusqu’à nos jours. Avec la façade de l’église du Rédempteur, Palladio atteint le meilleur résultat de son expérience vénitien.

San Francesco della Vigna
San Francesco della Vigna in Venice is located in Campo San Francesco della Vigna, in the Castello district, off the normal tourist routes. The facade is a work of Palladio

San Francesco della Vigna Venise

L’église se trouve à Campo San Francesco della Vigna, dans le sestière de Castello, en dehors des itinéraires touristiques habituelles. Fondée dans le style gothique pour les Franciscains en 1300, l’église a été reconstruite sur un projet de Jacopo Sansovino depuis 1534 avec une architecture sur les principes matures de la Renaissance . En 1564, la construction de la magnifique façade a été confiée à Andrea Palladio. Grâce au soutien de Daniele Barbaro, qui lui avait commissioné la construction de la Villa Barbaro, il parvient à obtenir la construction de la façade de l’église du patriarche d’Aquilée Giovanni Grimaldi. Malheureusement, cette décision exclut Jacopo Sansovino en préférant le style palladien, une alternative concrète soutenue par la noblesse vénitienne plus culturellement avancée.

Église des Zitelle
Church Le Zitelle (spinsters) Venice, a work by andrea palladio, is located at the eastern end of the Giudecca island

Église des Zitelle Venise

À l’extrémité orientale de l’île de la Giudecca, à Venise, se trouve l’église de Sainte-Marie de la Présentation, communément appelée Eglise des Zitelle (célibataires). Le complexe religieux des célibataires (Sainte-Marie de la Présentation) a été construit en 1579-1586 sur un projet à juste titre attribué à Palladio. Deux ailes symétriques destinées à l’Hospice pour les pauvres jeunes filles comprennent l’église, en constituant ainsi une unité architecturale claire. À l’intérieur elle se présente comme une grande salle carrée. L’église fait partie d’un complexe ecclésiastique créé par le jésuite Benedetto Palmi pour aider les filles pauvres.

San Pietro in Castello
San Pietro in Castello located at the eastern end of Venice, was almost certainly the first inhabited of the entire island city, hosting from the 800 to 1807 the religious power of Venice.

San Pietro in Castello

L’île de San Pietro isolée et pittoresque, située à l’extrémité orientale de Venise, était presque certainement la première habitée de toute la ville. De 800 au 1807 elle hébergeait le pouvoir religieux de Venise. Le campo San Pietro, ouvert devant un large canal avec le même nom, est un coin tranquille et préservé, dominé par le clocher isolé, de style de la Renaissance. La façade monumentale de l’église de San Pietro di Castello, avec des lignes rigoureuses, a été construite sur un projet de Palladio. À sa première œuvre à Venise, après deux ans seulement les travaux ont été interrompus en raison de la mort du client, le patriarche Vincenzo Diedo et seront terminés beaucoup plus tard, à la fin du XVIe siècle. La façade actuelle ne reflète pas exactement la conception de Palladio, mais elle rapporte ses lignes essentielles.

San Giorgio Maggiore
San Giorgio Maggiore in Venice was begun by Palladio in 1566 and finished in the first half of the seventeenth century after his death.

San Giorgio Maggiore Venise

L’île de San Giorgio Maggiore a, de la Place Saint Marc, l’une des plus belles vues de Venise rendue célèbre par les plus grands peintres de tous les temps. La construction de l’église de San Giorgio Maggiore a été commencée par Palladio en 1566 et terminé dans la première moitié du dix-septième siècle après sa mort. La construction de cette grande église est sans aucun doute la plus complexe et difficile depuis celle de la basilique de Vicence. Palladio a commencé les travaux immédiatement après la fin du projet du réfectoire. Le projet de l’église palladienne dans un modèle à échelle soumis à l’approbation du client, suscitera l’admiration même de Vasari passant par Venise. L’architecte a été inspiré par les anciens thermes romaines, dont les ruines majestueuses ont été admirées au cours de ses voyages d’étude à Rome.

Palais des Doges
Doges Palace Venice with works by Andrea Palladio in some of the representation rooms on the piano nobile destroyed by fire

Palais des Doges Venise

Le 11 mai 1574 certaines chambres du « Piano Nobile » du Palais des Doges à Venise, ont été détruites par un incendie. Une partie de la gestion de la restauration est attribuée à Andrea Palladio. La main de Palladio est reconnue dans la «Sala delle Quattro Porte », dans le « Anti Collegio » et dans la « Sala del Collegio ». Sa présence est documentée même pour une deuxième restauration entre 1577 et 1578.

Les excursions journalières à thème des chef-d’œuvres de Palladio

Il est clair que Andrea Palladio est le père de l’architecture vénitienne de la renaissance. Donc, tous ses travaux sont des chef-d’œuvres mondialement connus. Afin de les découvrir, nous proposons des itinéraires d’une journée dans la région de la Vénétie . ou vous pouvez trouver des solutions qui peuvent bien vous satisfaire. N’hésitez pas à nous contacter.

Andrea Palladio l'architecte de la Renaissance

Vous cherchez quelque chose de différent?

Pin It on Pinterest

Shares
Share This