Accueil » Le Nord-Est de l’Italie excursion à thème » Émilie Romagne, gastronomie, musique, moteurs

Émilie Romagne, gastronomie, musique, moteurs

L’Émilie Romagne est une région italienne qui se prolonge au sud du fleuve Pô, jusqu’à la crête des Appennins. Et le long de la côte Adriatique jusqu’à la ville de Cattolica. Sa partie Sud-Est (les provinces de Forlì-Cesena, Rimini et Ravenne, de petites fractions de celles de Bologne et Ferrara, et la République de Saint-Marin) c’est la Romagne, le nom sous lequel survit le contraste entre les terres des exarchats, romano-byzantin, la Romània, et celles occupées par les Lombards ou Longobardia.

La terre des châteaux

La Romagne est la partie orientale de la région. Il parait que dans le passé, ce territoir était connu comme «la terre des châteaux». Car un château ou un monastère était présent sur chaque colline et promontoire. Et en fait, l’histoire a été bien conservée avec des églises romanes, gothiques et de la Renaissance. Et en plus, dans les villages on peut trouver de somptueux palais et des places élégantes avec leurs rues médiévales.

Pléthore de châteaux en région Émilie

À part les villes d’art de Ravenne et Ferrare, la Via Aemilia relie toutes les villes principales. Par conséquent, à l’Ouest, l’Émilie peut se vanter de la même pléthore de châteaux. Comme les anciennes principautés de Parme, Plaisance, Bologne et Modène. Aucune des villes de l’Émilie-Romagne est sans sa place centrale. Toujours avec un palais historique, une église ou une cathédrale. Derrière leurs portes, on est certain de trouver des fresques exquises, des peintures murales et des sculptures. Surtout créés par les artistes italiens de l’époque.

La route principale d’Émilie-Romagne

La Via Aemilia ou voie Émilienne indique presque exactement la séparation entre la plaine et les élévations de l’Émilie Romagne. La première est formée par les inondations des rivières, de régime torrentiel, qui descendent des Apennins, souvant en traversant les calanques . Et dans la partie nord de la bande côtière, la plaine s’étend sur le territoire avec plusieurs lagunes. Un paysage qui comprend les vallées de Comacchio. En fait, des lagunes peu profondes et poissonneuses sur une surface qui faisait partie de l’ancien delta du Pô. En conséquence, la nature du paysage révèle une mosaïque d’une variété extraordinaire.

Le long de la crête des Apennins

Comme partie des parcs et des réserves de la région, le versant nord de l’Apennin tosco-émilien forme un territoire montagneuse et vallonnée, large environ 40 km. Et traversée par des contreforts perpendiculaire à la ligne de partage des eaux. En certains lieux la hautuer est supérieure de 1000 mètres, rarement plus de 2000 mètres.

L’homme et la plaine de l’Émilie

Au Nord-Est de l’Italie, la plaine que nous voyons aujourd’hui est le résultat d’une intervention millénaire. En fait, un travail qui vise à régler les eaux. Et en plus pour définir les limites des propriétés et pour favoriser l’agriculture. Dans le détail, un processus que les Romains ont commencé après l’ouverture de la Via Aemilia. En fait, après la fondation de ses villes, ils ont divisé les terres selon la grille de la centuriation. Et, ensuite, en leur donnant un système d’irrigation capillaire.

La vallée du Pô

Un autre cas emblématique est le cours du Pô qui a changé plusieurs fois par le fleuve même. Et parfois avec des conséquences désastreuses pour l’homme. Nous trouvons également les vallées de Comacchio, où la régulation des eaux depuis des siècles a permis l’élevage et la culture de l’anguille. En conclusion, on aperçoit une des zones frontalières entre la terre et l’eau dont l’apparence a été modifiée par l’homme. En outre, le fleuve est la frontière naturelle avec les régions de la Lombardie et de la Vénétie.

Émilie-Romagne, Agriculture et industrie

L’Émilie-Romagne est une région agricole et viticole importante de l’Italie. Avec une richesse de bétail pour la production de fromage (parmesan) et des saucisses (saucissons de Parme, «cotechini» et «zamponi»). Et même des saucissons à cuire et des pieds de porc de Modène, la mortadelle de Bologne.

Quelques excellences

Et au niveau industriel, la bonneterie de Carpi, les tuiles de Sassuolo, la céramique de Faenza sont une excellence de cette région. Et en plus, l’Émilie-Romagne est connue comme la Vallée des moteurs. Car, les usines des véhicules sportifs italiens les plus importants sont dans cette région. Comme les usines Ferrari, Lamborghini, Pagani, Maserati et Ducati.

L’Émilie-Romagne est aussi l’une des principales zones balnéaires et de villégiature de l’Italie.

L’art et l’histoire

Tout d’abord, Émilie-Romagne était une colonie étrusque. Ensuite elle devient une région de l’Empire romain. Entre Rimini et Plaisance, une importante voie de comunication est construite. La Via Aemilia par le consul Marco Emilio Lepido, qui devient l’élément unificateur de toute la région. Au déclin de l’Empire romain, Ravenne est choisie comme la capitale de l’Empire byzantin.

Du Moyen Âge

Au Moyen âge, l’ère des seigneurs voit les Visconti s’établir à Plaisance et Parme. Donc les Este au début à Ferrare et puis à Modène et Reggio, les Pepoli en premièr et les Bentivoglio après à Bologne. Du XVIème siècle l’église s’impose à Bologne et Ferrare, les Farnèse à Parme et Plaisance, les Este à Modène et Reggio d’Émilie.

Les artistes de la région

Des artistes importants laissent leur emprinte dans cette région. Les cathédrales de Modène, Parme, Plaisance et Ferrare sont des exemples remarquables du style roman de la plaine Padane. Dans la Renaissance, les œuvres d’architectes de la Toscane enrichissent le patrimoine artistique de la région. En conséquence, en Émilie-Romagne, nous trouvons des villes d’art importantes avec des trésors inestimables.

Bologne est la capitale de la région, au Nord-Est de l’Italie. Les huit autres provinces sont Ferrare, Forlì-Césèna, Modène, Parme, Plaisance, Ravenne, Reggio d’Émilie, Rimini.

… Et maintenant, nous allons découvrir cette région …

Quelques suggestions de nos visites guidées, tour des villes, randonnées, activités en plein air

Gastronomie Emilie-Romagne vinaigre balsamique

Vin et gastronomie

Vinaigre balsamique traditionnel, charcuterie, fromages et vins. La nature a donné à cette région des terres fertiles et un parfait microclimat pour le soin et la maturation des produits alimentaires.
Mosaiques à San Vitale Ravenne

Villes d’art

Bologne, Ferrare, Forlì-Cesena, Modène, Parme, Plaisance, Ravenne, Reggio Emilia et Rimini sont les capitales de province de cette région qui garde des témoignages considérables de notre histoire.
Château médiéval des seigneurs d'Este de Ferrare, région d'Émilie-Romagne

Moyen Âge

Du fief de Mathilde de Canossa aux États pontificaux, avec les seigneuries des Este de Ferrare, et le duché des Farnèse à Parme et Plaisance. Ainsi que la période des Communes et des lieux fortifiés.
Les parcs nationaux et les réserves naturelles de l'Émilie-Romagne, dans la vallée du Pô au nord de l'Italie.

Le territoir

Un territoir entre la mer Adriatique et les montagnes des Apennins. Pour visiter les parcs nationaux et les réserves naturelles dans un pays parsemé de montagnes, de collines, de lagunes et de plages.
Les voies cyclables en Émilie Romagne, randonnée à vélo long des voies d'eau de la vallée du Pô, tourisme en Italie

Les voies cyclables

Les voies cyclables en Émilie Romagne, Italie du Nord. Des opportunités de vacances à vélo avec ses 8000 kilomètres d’itinéraires. Sur les rives du fleuve Pô jusqu’au Delta, les villes d’art, les parcs naturels
Cheval cabré Ferrari région Émilie Romagne

Pin It on Pinterest

Shares
Share This